Les Acolytes Anonymes

Les Acolytes Anonymes

Tu as un problème avec l'alcool et tu es addictif à World Of Warcraft, alors bienvenue chez nous !!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Elara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elara
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme


Messages : 229
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 27
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: [RP] Elara   Mer 26 Mai - 15:54

bon puisque personne n'avait l'air décidé à créer ce topic je le fais xD Faites vous plaisir et donnez nous de jolies histoires =D

Glar je serais curieuse de voir ton destin moins glorieux dont tu parles ^^

Bon bah je post mon propre background un peu long je crois... enfin comme c'est une première soyez indulgents Rolling Eyes

Je suis née il y a 20 années un jour de pluie dans une petite maison du Bois des Chants éternels. Je dois vous prévenir par avance rien de me destinait à devenir ce que je suis aujourd’hui. Issue d’une famille sans histoire mon enfance se passa dans la tranquillité et la douceur du foyer familial. Membre d’une famille de 2 enfants j’étais celle qui ressemblait le plus à notre père, fière forgeron elfe de sang qui aimait son métier et me faisait partager cet amour. Ma mère quant à elle se consacrait à une activité bien plus féminine disait elle et espérait secrètement que je suive ses traces dans la joaillerie. Ainsi se passaient mes jeunes années mais cette tranquillité semblait déranger et n’était pas appelée à durer malheureusement.

Un matin de ma seizième année alors que nous rentrions avec mon père de nos séances quotidiennes de minages (« ça te forgera le caractère, disait-il ») nous trouvâmes la maison dévastée, les meubles sans dessus-dessous, éventrés... nous courûmes alors jusqu’à l’atelier de ma mère ou elle et ma sœur avaient l’habitude de travailler et nous les trouvâmes là, gisant au sol, mortes toutes les deux… Ce matin de printemps ma vie pris un tournant décisif, j’en demeurerai changée à jamais. Le deuil fut long et douloureux d’autant que je sentais mon père bouillant de rage et de douleur. En secret pour ne pas me peiner il cherchait inlassablement les meurtriers de ma mère et ma sœur sans jamais trouver de pistes sérieuses. Un soir il me dit qu’il partait et que je ne devais en aucun cas le suivre, que pour ma sécurité j’irais vivre chez un ami à lui, un ami puissant et influant, j’objectais fermement, après tout n’étais pas suffisamment âgée pour moi aussi venger ma famille ! Rien n’y fit et il m’emmena chez son ami le comte d’un château voisin, me laissant seule avec ma peine et ma rancœur.

Plusieurs mois passèrent sans que je ne reçoive de nouvelles et l’inquiétude qui m’enserrait le cœur augmentait d’heures en heures, chaque seconde je redoutais l’arrivée d’un messager qui m’annoncerait la découverte du corps sans vie de mon père. Ce jour fatidique arriva l’hiver suivant mon arrivée chez le comte, un voyageur demanda le refuge au château, il avait traversé mains pays, affronté des démons et des monstres plus terrifiants les uns que les autres. Il avait rencontré un noble forgeron qui fou de haine s’était jeté corps et âme dans une bataille perdue d’avance contre une horde de Draenaï assoiffés de sang et de richesses.

Comprenez qu’il ne m’en fallut pas beaucoup plus pour comprendre qu’il s’agissait de mon père et des meurtriers de ma famille. Je priais le voyageur de me montrer où ils se cachaient et jurais de leur faire payer ma souffrance. L’homme, qui répondait au nom de Tiberias m’observa un moment interloqué et fini par me répondre « Jeune fille, tu ressembles en tous point à ton père mais je sais que tu ne feras pas la même erreur que lui, si tu viens avec moi je t’enseignerais l’art de la chasse, je t’apprendrais à dompter les animaux pour t’en faire de puissants alliés, et surtout je t’apprendrais le pistage, tu seras une chasseresse et personne ne t’échappera plus jamais. Alors seulement quand je n’aurais plus rien à t’enseigner tu seras prête et tu pourras venger ta famille » Ne sachant manier
aucune arme si ce n’était ma pioche de mineur je décidai d’accepter la proposition de Tiberias.

Ainsi commença mon long apprentissage de la chasse j’appris tout d’abord le maniement de l’arc, mes progrès étaient rapides mais ne me suffisaient pas je voulais plus ! J’appris ensuite le combat au corps à corps préférence les armes lourdes, aux épées légères je me concentrais sur le maniement de la hache. Tiberias n’était pas un tendre et je dois compter en souvenir de mes années d’apprentissage de nombreuses cicatrices. Quand enfin il considéra que mon style de combat était au point, Tiberias m’enseigna enfin l’art de parler aux animaux, plus ardu que je ne l’aurais cru à dire vrai. Il m’apprit que chaque chasseur a ses affinités avec les animaux et que tous ne pourront pas dompter les mêmes bêtes, je décidai alors d’apprivoiser un lions de montagnes en Altérac, la tâche ne fut pas aisée, la bête mordait, griffait et s’agitait mais finalement ce fut un succès. J’avais à présent à mes cotés un félin du nom de Pattenrond nos relations furent tendues pendant quelques temps et puis un jour, il décida de ne plus me quitter et je sus alors qu’il serait mon compagnon pour toujours.

Lorsque je revins des montagnes d’Alterac avec Pattenrond à mes cotés Tiberias m’expliqua que j’étais prête et qu’il m’avait appris tout ce qu’il savait. Il allait donc me révéler l’identité des assassins de ma famille. Il s’agissait d’un groupe de détrousseurs des grands chemins qui s’attaquait en général aux cibles les plus faibles et sans défense. En revanche, Tiberias fut désolé de me dire qu’il ne savait pas exactement où était les Draenaï et qu’il me faudrait les trouver par moi-même si je voulais venger ma famille.

C’est un ainsi que commença la quête de ma vie, depuis ce jours je traque sans relâche ces meurtriers et tous ceux qui se mettent en travers de mon chemin. Je suis Elara du Soleil Brisé, chasseresse en quête de vengeance.

_________________
Amen -_-'


Dernière édition par Elara le Lun 2 Aoû - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deathmond
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Ogrimmar, Vallé de l'honneur

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Mer 26 Mai - 21:09

Trés jolie Rp Very Happy

Mais le problème de la rubrique est toujours là, je pense qu'il faudrai crée un onglet Rp où l'on poserai tous no background ( le mien arrive bientot, en plusieurs épisodes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papsana
Admin
Admin
avatar

Messages : 1359
Date d'inscription : 23/06/2009
Localisation : Bretagne (35)

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Mer 26 Mai - 22:46

Whao la vache (j'ai pas dit "la tauren" - faut pas confondre) quelle imagination ! Félicitation, tu mets la barre très haut.
Promis c'est pas moi l'assassin ! Epargne moi No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysmal
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Jeu 27 Mai - 1:20

BISSSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysmal
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Lun 21 Juin - 6:54

Y a une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme


Messages : 229
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 27
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Lun 21 Juin - 13:03

Ysmal je t'ai dit que je ne ferais probablement pas de suite sauf éclair d'inspiration cet été entre deux baignades mais sans ça je pense pas écrire plus.

_________________
Amen -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysmal
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Lun 21 Juin - 17:26

ba c'est bien dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
omnius
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 1393
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 28
Localisation : Quelque part a coté d'un stock de cuir

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Lun 21 Juin - 17:47

Belle imagination elara continue comme sa STP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes
Œnologue
Œnologue
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 28
Localisation : Au mont Olympe

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Lun 21 Juin - 18:54

Jolie rp cheers cheers

_________________

Dans la mythologie grecque, Hermès (Ἑρμῆς / Hermễs, nom grec, Ἑρμᾶς / Hermãs en dorien) est une des divinités de l'Olympe. Il est le dieu du commerce, le gardien des routes et des carrefours, des voyageurs, des voleurs, le conducteur des âmes aux Enfers et le messager des dieux.

Il correspond au Mercure des Romains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme


Messages : 229
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 27
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Mar 3 Aoû - 13:04

Je fais dans la longueur voilà une suite un peu longue encore xD

Cela faisait maintenant six mois que je traquais un groupe de mercenaires à travers tout Azeroth. Ils pillaient et détruisaient tous les villages qu’ils traversaient ! Tuant et torturant les habitants leur chef était l’un des être les plus cruels qu’il m’est été donné de rencontrer, gnome démoniste du nom de Samarion, il était arrogant et méchant, sans cœur il tuait de sang froid quiconque se mettait en travers de son chemin.
Je cherchais depuis plusieurs jours le moyen de mettre ces monstres hors d’état de nuire pour libérer enfin les taurens de leurs joug, en effet cela faisait maintenant plus de 2 semaines que les pillards arpentaient les Tarides à l’affût de la moindre chaumière à incendier !
Ma chance se présenta un soir de pleine lune, j’étais tapis dans les buissons non loin du campement des mes proies. Oui, pour moi ils n’étaient rien de plus que des proies je ne récoltais aucune joies, aucun mérite il ne s’agissait pour moi que d’instinct, l’instinct du chasseur. J’observais leur ronde depuis près de deux heures, rien de très élaboré un tour de ronde primitif laisser à la vigilance d’un seul quand les autres se repassaient de leurs butin dans le mauvais vin et la poussière ! Écœurante déchéance je sentais la rage et la colère m’envahir et courir le long de mon échine ! Comme il serait facile pour moi d’anéantir ce pale rempart, et ensuite les tuer une fois pour toute ! Mon plan était simple, tuer le garde pendant sa ronde déposer quelques pièges autour du camp et semer la panique parmi les soulards pour les voir me supplier pitoyablement quand enfin je lancerais l’assaut !
Il me faudrait jouer d’adresse pour survivre seul contre six mes chances d’y laisser la vie étaient grandes mais peu m’importait, je ne craignais plus la mort depuis bien longtemps ! Je sentais la chaleur de Pattenrond sur ma cuisse ses poils se hérissaient, la connexion entre nous était si étroite qu’il semblait ressentir mon ivresse et ma soif de bataille, il frémissait de rage, prêt à bondir au premier ordre de ma part.
Le garde approchait de ma position et avec lui le signal que j’attendais, il ne me fallut qu’un mouvement de la main et Pattenrond avait déjà assommé le garde à moitié soulé par l’alcool il ne comprit que trop tard ce que se passait, comme je l’avais prévu il n’eut que le temps de voir l’éclat de ma flèche avant de s’effondrer ! Tout se passé comme prévu je n’avais plus à présent qu’à déposer mes pièges aux endroits stratégiques et lancer l’assaut final. Je semais le chaos dans leur camp sans même leur laisser le temps de m’apercevoir, c’était ma seule chance de survie. Quand enfin plusieurs de mes pièges se furent déclenchés dans un déluge de flammes enfin le moment était venu ma patience serait récompensée. Je ne choisissais pas me proies je tuais aveuglément laissant Pattenrond surveillé mes arrières, mécanique bien huilée mon plan était sans faille, je tuais un par un les mercenaires qui se présentaient quelle piètre résistance trop souls pour lever leurs ils étaient morts avant même d’avoir pu se mettre debout. Les corps gisaient autour de moi je n’avais pas été blessée, un miracle du reste, mais pour autant je n’étais pas apaisée je savais que leur chef n’était pas loin et que le combat serait rude. Sans autres préambules j’enflammais la tente ou il s’était terré attendant sagement que ses sbires se soient fait tués pour enfin sortir de son trou ! Vil démon fourbe et lâche à la fois… Quand enfin il apparut la rage envahie toute entière plus rien n’existait que le désir irrépressible de le voir mort, plus rien n’importait ! Je lançais Pattenrond sur le démoniste et ce fut ma première erreur, je le su dès la première seconde et réalisais réellement mon imprudence quand le lion fut éjecté violemment contre l’arbre juste derrière moi. Sentant au fond de moi que sa vie n’était pas en danger je me concentrais sur mon adversaire qui s’avérait bien plus coriace que prévu ! Nous nous jaugions du regard, il me détaillait des pieds à la tête comme s’il cherchait où frapper, lorsque qu’il entrouvrit les lèvres, laissant échapper des mots que je ne compris pas, je sentis mes forces quitter mon corps, le combat avait commencer, je luttais contre le temps plus que contre Samarion et pour la première fois la peur m’enserra le cœur ! Ne répondant qu’à mon propre instinct de survie je décochais mes flèches aussi vite que possible, j’étais seule dans ce combat et seul mon arc pourrait me sauver ! Samarion continuait ses incantations inlassablement et plus le temps passait plus la vie m’abandonnait il me fallait faire vite quand enfin après une énième flèche je le vis s’effondrer, pour autant je n’étais pas hors de danger, les malédictions du démoniste m’avaient salement amoché et continuaient de distiller leur flux démoniaque dans ton mon corps sans que rien ne les arrête. Je réussis à me trainer jusqu’à Pattenrond toujours inconscient et perdis connaissance à mon tour.
Je ne saurais dire combien de temps je suis restée inconsciente mais lorsqu’enfin je me réveillais j’étais étendues sur des peaux de bêtes à même le sol dans une clairière d’Orneval. Je m’assis pour un peu mieux observer les alentours, Pattenrond reposait paresseusement à mon chevet et émis un léger ronronnement quand je passais ma main sur sa tête avant de se jeter sur moi et de m’écraser de tout son poids ! Il ne faisait pas de doute qu’il était heureux de me revoir =D
Ma joie pris vite fin quand un bruit derrière moi me fit frémir, mon premier réflexe fut d’évaluer la distance que me séparer de mes armes mais elles étaient bien trop loin et je devrais donc me résoudre à en découdre à mains nues. Je me préparai à bondir quand je vis Pattenrond courir vers le nouvel arrivant sans animosité comme s’il l’avait connu depuis toujours ! Je me retournais à mon tour pour comprendre que l’homme qui s’approchait n’était autre que celui à qui je devais la vie.
Il était grand et élancé, sa peau mate et c’est yeux noirs me troublèrent dès le premier instant et je détournais les yeux presque gênée par ce premier contact :
«Enfin réveillée, dit-il d’une voix douce. Tu ne devrais pas te relever trop vite cette vermine de gnome n’y est pas allé de main morte avec toi et je ne suis pas sur que tous ses sorts de malheurs se soient dissipés! Tiens mange un peu tu as besoin de forces surtout après tant de temps allongée! »
*Qu’est-ce qu’il est bavard, pensais-je*
« Combien de temps suis-je restée inconsciente »
- Pas loin de 3 jours et lorsque que je t’ai trouvé tu étais presque morte, à dire vrai je ne croyais pas sérieusement que tu survivrais. Tu es résistante pour une fille !
*Mais pour qui il se prenait cette espèce de grande asperge la avec ses « pour une fille »*
- Merci, me contentais-je de répondre la conversation n’était pas mon fort je dois le reconnaitre.
- Bof de rien je te suivais depuis un moment je savais que tu ferais quelque chose de stupide ! En fait t’es pas tellement discrète pour une chasseresse je te suis depuis une semaine maintenant.
- Pardon ? Non mais jeune homme merci de m’avoir sauvé mais je ne t’ai rien demandé d’abord et je voudrais bien savoir pourquoi tu me suivais !
- Oh bah pour rien je t’ai vu passé et puis je me suis dit pourquoi pas !
*Quel abruti*
N’étant pas bavarde de nature il me tardait de mettre fin à cette conversation et retrouver ma solitude habituelle. Rassemblant mes affaires, je me levai tant bien que mal pour me partir, l’homme me regardait avec un air amusé sur le visage sans pour autant me retenir décidément je ne le comprenais pas ! Comme je commençais à partir j’appelai Pattenrond mais celui-ci ne vint pas. Je me retournais pour le trouver couché près d’un grand tigre blanc tout occupé à se prélasser au soleil. C’est ainsi que je compris que mon mystérieux sauveur était lui aussi chasseur mais pour autant je ne voulais pas en savoir plus sur lui, je voulais partir loin de cet homme qui me dérangeait sans que je puisse l’expliquer.
- On dirait que ton gros chat n’a pas encore envie de partir, je ne sais pas pourquoi mais ces deux la restent collés depuis que je t’ai ramené.
- C’est la première fois qu’il réagit de cette façon… d’habitude il ne supporte que moi et se montre particulièrement sauvage avec les étrangers je suis même étonnée que tu ais réussi à m’approcher.
- Bah qu’est ce que tu veux les bestioles ça me connait !
*Frimeur !*
- Bon et bien merci encore une fois mais je dois partir, au revoir. Pattenrond, on s’en va !
Mais le félin ne bougea pas tout juste un mouvement d’oreilles, un bâillement poussif et il reposa sa tête sur celle du grand tigre.
- Je pense que tu peux laisser tomber il ne bougera pas de sitôt ! Me ferais tu l’honneur de me dire ton nom ?
- Et pourquoi je ferais ça ?
- Euh parce que c’est ce que font les gens pour faire connaissance ?
- Soit… Je m’appelle Elara
- Enchanté Elara moi c’est Fritz ! Et le gros tigre là c’est Œil de Nuit
*Fritz…*
Bien malgré moi je n’arrivais pas à détacher mes yeux de lui je le détaillais des pieds à la tête avec une sorte de fascination que je ne comprenais pas !
Spoiler:
 

_________________
Amen -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papsana
Admin
Admin
avatar

Messages : 1359
Date d'inscription : 23/06/2009
Localisation : Bretagne (35)

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Mar 3 Aoû - 18:57

Oh oh ça devient romantique ! Bon je te laisse avec Fritz, je voudrais pas déranger Wink
Pourtant, quelques petits soins en combat ... cela t'aurait fait aussi le plus grand bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
omnius
Alcoolique Anonyme
Alcoolique Anonyme
avatar

Messages : 1393
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 28
Localisation : Quelque part a coté d'un stock de cuir

MessageSujet: Re: [RP] Elara   Mar 3 Aoû - 22:14

Joli suite elara...

mais ta methode est un peu... bourrine, tu est sur que tu n'as pas un peu de sang de druide tank dans tes veines?

_________________
Tant que l'on fera la guerre,il y aura des guerriers.
Tant qu'il y aura des guerriers, il y aura des princes parmis eux. Et parmis ces princes, il y aura des rois, et parmis les rois des empereurs, et Omnius fait partis de ces personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Elara   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Elara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Acolytes Anonymes :: Les Caves du Tavernier :: Les Binouzes du Web-
Sauter vers: